Main menu

foretnature

Revue de vulgarisation scientifique consacrée à la gestion résiliente des espaces naturels

af

Formations techniques des gestionnaires de la forêt

ed

Formations, accompagnement et compartiments pilotes

encart SAL

Trois revues pour les curieux de nature (famille, 8-12 ans, 4-7 ans)

fm

Revue de presse forêt et nature.
Abonnez-vous gratuitement !

logo bib

Accessible du lundi au mercredi, de 14h à 17h. À prêter ou à consulter sur place

 

logo elibrairie

FO153

Parution du n° 153 de Forêt.Nature

AF2020

Programme de formations 2020

encart 3sal

3 revues 100 % nature, sans publicité et sans but lucratif !

thema1

THÉMA n° 1
Le service forestier bruxellois

FEE

AC

fichierecologique.be

 

 

grand livre 300

Un collectif de passionnés et d'experts au service d'un livre d'exception

librairie

L'ouvrage de référence sur la stratégie QD

FO136-1cover300px

Le retour du loup en Wallonie… Rêve ou réalité ?

promoFOmartin625px

Présentation de la revue Forêt.Nature

infoProSilva-cover

Circulaire Pro Silva

Découvrez les grandes lignes du projet et le document technique acompagnant la circulaire

carnet

Qualité des bois

Carnet d'assistance pour l'évaluation qualitative des bois sur pied et abattus

plant1-flat

Réception des plants forestiers

Livret de formation de 66 pages

foretnature135 cover400px

Feuilleter le n° 135 de la revue Forêt.Nature en entier

Forêt Wallonne cherche des stagiaires motivés ! Forestiers, biologistes, graphisme, informatique, secrétariat, sociologie…

OFFRE DE STAGE

logosAC

ProgrammeAC2019

logoAC2019

 

Date : 26 février 2019, 12h30

Lieu : Namur, Palais de congrès 

 

RETROUVEZ LES EXPOSÉS SUR RECHERCHEFORESTIERE.BE

TÉLÉCHARGEZ OU COMMANDEZ LE HORS-SÉRIE SPÉCIAL « RECHERCHE FORESTIÈRE »

 

 

Organisé par les partenaires de l'Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestière 

soutienAC2019

 

 

 Poster

VOIR LE DESCRIPTIF  0reader icon specialLARGE

 

 

partenaires 1 partenaires 2 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1 partenaires 1
partenaires 1      

 

RA2017 carte

RA2016 diff Diffusion des connaissances et communication          RA2016 formation Formations          RA2016 dev Développement

 

RA2017

20170912ConfFEE 

Le nouveau Fichier écologique des essences ?

Un outil d’aide à la décision pour déterminer l’adéquation essence-station dans un contexte de changement climatique

 

Marche-en-Famenne (Vieille Cense), jeudi 8 mars 2018, 18h30 (max. 120 places).

Lieu : Vieille Cense, Rue de la Station 4, 6900 Marloie (voir l'accès sur GoogleMaps).

LES INSCRIPTIONS SONT CLÔTURÉES

Télécharger l'invitation et le programme 0reader icon special

20170912ConfFEE-2 

 

AF2019 banniere1

 

Forêt.Nature assure la formation professionnelle continue des agents du Département de la Nature et des Forêts dans tous les domaines qui touchent à la sylviculture et à la gestion forestière. Ces formations sont principalement développées dans le contexte de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières qui lie le DNF aux universités de Liège et Louvain et à Forêt.Nature.

Plusieurs formations proposées par Forêt.Nature sont ouvertes à tous et veulent répondre aux préoccupations de terrain des forestiers. Elles veulent être au plus près de la réalité vécue par les gestionnaires. Chaque formation proposée a été mise au point durant plusieurs semaines en partenariat avec les chercheurs des universités et les agents de terrain.

 

INSCRIPTIONS AUX ATELIERS FORESTIERS               0reader icon special Téléchargez le programme 2020

 

Programme 2020

   Jan.   Fév.   Mars   Avril   Mai   Juin   Juil.   Août   Sept.   Oct.   Nov.   Déc. 
Qualité des bois sur pied et abattus   0dot green 0dot green                  
Parc à grumes de Wallonie   0dot green 0dot green                  
Fichier écologique des essences.
Mode d’emploi et fondamentaux de l’outil
  0dot green                    
Fichier écologique des essences. Comprendre les sols forestiers         0dot green 0dot green 0dot green          
Journée d’étude. Diversifier les peuplements en Ardenne           0dot green            
Afterwork. Aménager les lisières forestières           0dot green 0dot green          
Taille de formation et élagage     0dot green 0dot green                
Pro silva (bases théoriques)         0dot green              
Marteloscope : évaluez votre coup de marteau                   0dot green 0dot green 0dot green
Journée d’étude. Préserver les forêts anciennes                   0dot green 0dot green 0dot green
Martelage en traitement irrégulier :
formation dans vos peuplements
0dot green 0dot green                    
Fichier écologique des essences. Interpréter la flore indicatrice           0dot green 0dot green 0dot green 0dot green      
Travailloscope : travaux forestiers ciblés           0dot green 0dot green 0dot green 0dot green      
Réception des plants forestiers                     0dot green 0dot green
Journée d’étude. Poussée-affût                       0dot green
Plan loup    dès sa sortie

 

 

Qualité des bois sur pied et abattus

La recherche de la qualité guide depuis toujours les forestiers dans leurs actes de gestion. La reconnaissance des principaux défauts des bois sur pied et abattus est d’une grande importance pour affiner le regard du sylviculteur sur ce qu’il produit dans ses peuplements.

Objectifs pédagogiques
• Savoir reconnaître les principaux défauts des bois sur pied.
• Comprendre l’impact des défauts pour la transformation du bois.
• Appréhender les principaux débouchés selon la qualité.
• Reconnaître les défauts et singularités propres à certaines essences (chêne, hêtre et érable).
• Comprendre le classement qualitatif des bois sur pied (A, B, C, D)

Méthode
• Présentation des principaux défauts des bois sur pied et abattus.
• Évaluation de la qualité des bois sur pied (classement qualitatif).
• Visualisation des défauts sur grumes sciées.
• Visite du parc à grumes de Wallonie.

Durée 1 jour

Dates
• Journées réservées aux agents DNF : 3, 9, 10, 17, 19, 23, 26 mars 2020
• Journée tout public : 6 mars 2020

Lieu Cantonnement de Nassogne

Prix 120 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12 

JE M'INSCRIS

 

 

Parc à grumes de Wallonie (DNF)

Le Département de la Nature et des Forêts propose quelques centaines de mètres cube de grumes de très haute qualité à la vente. Les grumes sont sélectionnées méticuleusement pour ne garder que les plus belles.

Objectifs pédagogiques
• Rappel des principaux défauts des bois et leur impact pour la transformation.
• Identifier les grumes de qualité et reconnaître les singularités des essences.

Méthode
• Visite commentée du parc à grumes de Wallonie.
• Exercices de reconnaissance des défauts et singularités des essences.

Durée 1/2 jour

Dates Journées réservées aux agents DNF : 3, 9, 13, 19, 26 mars 2020

Lieu Cantonnement de Nassogne

Prix Réservé DNF

Nombre de participants 8-12 

JE M'INSCRIS

 

  

Fichier écologique des essences. Mode d’emploi et fondamentaux de l’outil (DNF)

Depuis quelques décennies les peuplements forestiers font face à de nombreux événements extrêmes, tant climatiques que biotiques. En conséquence, l’adéquation essence-station est primordiale pour assurer la résilience des forêts et installer chaque essence à sa place revêt un enjeu majeur pour les forestiers.

La journée d’initiation à l’utilisation du nouveau Fichier écologique des essences a pour but d’informer les utilisateurs de cet outil afin qu’ils puissent l’utiliser au meilleur de ses potentialités. Quelques rappels sont également réalisés comme la lecture et l’interprétation de la carte des sols de Wallonie. Enfin, quelques exercices pratiques permettent d’illustrer les concepts théoriques.

Objectifs
• Savoir tirer pleinement parti du nouveau Fichier écologique des essences.
• Lire et interpréter la carte des sols de Wallonie.
• Appréhender les notions d’autécologie des essences.
• Connaître les traits principaux des essences.

Méthode
• Présentation de l’outil fichierecologique.be
• Présentation de la carte des sols de Wallonie et de sa légende.
• Exercices appliqués sur les principaux types de sol.

Durée 1/2 jour

Dates 7 et 17 février 2020

Lieux Namur et Marche-en-Famenne

Prix Réservé DNF

Nombre de participants 8-12 participants 

JE M'INSCRIS

 

  

Fichier écologique des essences. Comprendre les sols forestiers

La journée de formation a pour objectif de permettre à chaque participant de mener une analyse pédologique et d’en interpréter les résultats en termes de contraintes pour les différentes essences forestières. Les participants seront capables d’analyser de manière autonome et fine différentes situations.

Objectifs pédagogiques
• Savoir mener une analyse de sol et utiliser les outils appropriés de manière autonome.
• Savoir interpréter l’analyse de sol en termes de contraintes pour les essences forestières.
• Approfondir ses connaissances sur la biologie des principales essences forestières.

Méthode
Différents sites sont sélectionnés pour représenter les principaux contextes de sol présents en Wallonie. Les participants sont amenés sur différentes stations représentatives d’un même contexte. Les principales caractéristiques de sol sont évaluées et interprétées pour bien comprendre leurs impacts sur les essences.

Durée 1 jour

Dates
• Journées réservées aux agents DNF : mai à juillet (voir inscription en ligne)
• Journée tout public : 29 mai 2020

Lieux Différents sites en Wallonie pour appréhender les principaux contextes pédologiques

Prix 120 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 8-10 participants

JE M'INSCRIS

 

  

Journée d’étude. Diversifier les peuplements en Ardenne

En une journée, aborder une thématique précise, avec les spécialistes de la question, les pieds sur le terrain.

Les peuplements forestiers situés sur l’Ardenne sont relativement peu diversifiés. Le sol, assez pauvre en éléments minéraux, impose des contraintes pour beaucoup d’essences. Le but de la journée est de découvrir les expériences menées par quelques agents forestiers pour tenter de diversifier les peuplements et permettre à la forêt de remplir pleinement ses fonctions.

Durée 1 jour

Date Juin (voir inscription en ligne)

Lieu Cantonnement de Nassogne

Prix 70 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-25 participants

JE M'INSCRIS

 

 

Afterwork. Aménager les lisières forestières (DNF)

Objectifs
Aborder un sujet particulier avec un spécialiste dans une ambiance conviviale.

Méthode
Selon les cas, exposé pratique ou visite de terrain puis échanges et drink.

Durée 2 heures

Dates Juin et juillet (voir inscription en ligne)

Lieux À définir (voir inscription en ligne)

Prix Réservé DNF

Nombre de participants 20-40 participants

JE M'INSCRIS

 

 

Taille de formation et élagage

Dans le but de produire du bois de qualité, le sylviculteur est amené à apporter des soins particuliers à un certain nombre d’arbres de son peuplement pour leur donner la meilleure forme possible. Pour cela, les opérations de taille et d’élagage doivent être menées soigneusement, à des périodes définies et sur un nombre limité de tiges afin de garantir l’avenir du peuplement, sans engager des moyens trop importants pour le propriétaire.

La journée de formation « taille de formation et élagage » a pour but d’expliquer les principes de la taille de formation et d’élagage des feuillus et résineux. La journée se déroule entièrement en extérieur et permet de mettre en application les notions théoriques de taille et d’élagage des arbres forestiers.

Objectifs
• Comprendre l’utilité des opérations.
• Connaître les périodes idéales de taille et d’élagage en fonction des essences.
• Mettre en pratique les principes de la taille de formation et de l’élagage.

• Savoir déterminer le nombre de plants à tailler.

Méthode
• Présentation des règles de taille et d’élagage.

• Mise en pratique sur des peuplements d’âges variés.
• Utilisation de différents outils.

Durée 1 jour

Dates Mars et avril (voir inscription en ligne)

Lieux À définir (voir inscription en ligne)

Prix 120 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 6-12 participants

JE M'INSCRIS

 

  

Pro silva (bases théoriques)

Cette journée aborde le martelage en traitement irrégulier afin de comprendre les nuances des principes de la gestion à couvert continu (Pro Silva) et de les appliquer au cas par cas en situation de martelage dans vos peuplements.

Objectifs 
• Comprendre l’intérêt de la sylviculture Pro Silva.
• Comprendre le champ d’application de la circulaire.
• Comprendre les mesures sylvicoles constituant la circulaire.
• Connaître le projet de réseau de compartiments pilotes.
• Visite de plusieurs parcelles forestières pour illustrer les notions théoriques.

Méthode
• Matin  : exposé en salle, suivi d’une séance de questions/réponses.
• Après-midi  : visite de plusieurs parcelles en forêt.

Durée 1 jour

Dates 7 mai 2020

Lieu Région de Namur

Prix 50 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 10-20 participants

JE M'INSCRIS

 

 

Marteloscope : évaluez votre coup de marteau

Objectifs
Alimentée par les échanges entre les participants, cette journée a pour but de présenter les principales dynamiques qui régissent l’évolution des futaies irrégulières feuillues ou résineuses. Les participants pourront acquérir les connaissances nécessaires à la conduite d’un martelage dans ces types de peuplements.

Méthode
• Réalisation d’un exercice de martelage par équipe, en futaie irrégulière feuillue ou résineuse, dans un dispositif d’un hectare.
• Analyse des résultats de chaque équipe : aspects économique, sylvicole et écologique. L’analyse se fait à l’aide d’un logiciel et est suivie d’une mise en situation sur le terrain.

Durée 1 jour

Dates Octobre à décembre (voir inscription en ligne)

Lieux
• Résineux : Haut-Fays
• Feuillus : Rochefort ou Namur

Prix 120 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12 participants

JE M'INSCRIS

 

  

Journée d’étude. Préserver les forêts anciennes

En une journée, aborder une thématique précise, avec les spécialistes de la question, les pieds sur le terrain.

Les forêts ont subi des changements profonds au cours des siècles passés. Certaines d’entre elles ont conservé leur état boisé et ont été relativement épargnées. Ces forêts dites « anciennes » sont d’un intérêt majeur pour la biodiversité, la naturalité et auront certainement un rôle à jouer dans l’adaptation aux changements globaux.

Durée 1 jour

Dates Octobre à décembre (voir inscription en ligne)

Lieux À définir (voir inscription en ligne)

Prix 70 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 8-25 participants

JE M'INSCRIS

 

  

Martelage en traitement irrégulier : formation dans vos peuplements (DNF)

Cette journée aborde le martelage en traitement irrégulier afin de comprendre les nuances des principes de la gestion à couvert continu (Pro Silva) et de les appliquer au cas par cas en situation de martelage dans vos peuplements.

Quatre catégories de peuplements sont proposées :
• Jeunes peuplements résineux, premières éclaircies.
• Peuplements adultes en résineux, transformation.
• Jeunes peuplements feuillus issus de plantation ou de mise à blanc.
• Peuplements feuillus issus de TSF, chênaie-hêtraie, hêtraie ardennaise…

Objectifs
• Capacité à appliquer le traitement irrégulier dans différents contextes de peuplements.
• Estimation et qualification du martelage en traitement irrégulier.
• Intégration du tryptique : dimension d’exploitabilité, environnement direct et réalité de marché.
• Utilisation du relascope.
• Rappel des raisons de maintien et de récolte des arbres.
• Compréhension des notions de surface terrière et de lumière.
• Identification des perches et petits bois d’avenir.
• Rappel des conditions à la transformation des peuplements résineux : station, stabilité, cloisonnements.

Méthode
• Le matin, exercices de terrain et rappels théoriques des quelques notions essentielles à prendre en compte lors du martelage.
• L’après-midi, martelage en situation réelle.

Durée 1 jour

Dates Voir dates proposées aux cantonnements

Lieux Lieu de rdv défini lors de l’inscription

Prix Réservé DNF

Nombre de participants 1 brigade maximum

JE M'INSCRIS

 

 

Fichier écologique des essences. Interpréter la flore indicatrice (DNF)

La flore indicatrice peut apporter une information précieuse pour interpréter les conditions écologiques d’une station forestière. Elle permet d’en déduire des caractéristiques de richesse minérale et d’humidité, mais potentiellement aussi d’en préciser les niveaux hydrique et trophique du Fichier écologique des essences ou d’apporter une information complémentaire à un sondage pédologique.

Objectifs
• Reconnaître les principales plantes indicatrices.
• Interpréter un relevé floristique pour en déduire les principales caractéristiques de la station (richesse, approvisionnement en eau).

Méthode
Différentes situations sont sélectionnées pour représenter les principales stations. Les participants effectuent un relevé floristique dont les caractéristiques sont mises en relation avec la richesse minérale et l’approvisionnement en eau de la station.

Durée 1 jour

Date Juin à septembre (voir inscription en ligne)

Lieu Différents sites en Wallonie pour appréhender les principaux contextes

Prix Réservé DNF

Nombre de participants 8-10 participants

JE M'INSCRIS

 

  

Travailloscope : travaux forestiers ciblés

La flore indicatrice peut apporter une information précieuse pour interpréter les conditions écologiques d’une station forestière. Elle permet d’en déduire des caractéristiques de richesse minérale et d’humidité, mais potentiellement aussi d’en préciser les niveaux hydrique et trophique du Fichier écologique des essences ou d’apporter une information complémentaire à un sondage pédologique.

Objectifs
Alimentée par les échanges entre les participants, cette journée a pour but de présenter les principales techniques pour la mise en œuvre de travaux sylvicoles ciblés. Les participants pourront acquérir les connaissances nécessaires à la mise en place de ce type de travaux :
• Observation et compréhension des dynamiques naturelles des jeunes peuplements avec notions théoriques sur l’autoécologie et la synécologie des essences principales.
• Identification des phases de développement des jeunes arbres et des moments-clefs d’intervention.
• Prise de connaissance des outils, techniques et coûts de mise en place des principaux types de travaux sylvicoles ciblés (cassage, annélation, détourage…).

Méthode
• Réalisation d’un exercice de diagnostic de travaux par équipe, en futaie feuillue ou mixte, dans un circuit de 3 à 4 points d’arrêts.
• Analyse des résultats de chaque équipe : aspects économique, sylvicole et écologique. L’analyse se fait à l’aide d’un logiciel et est suivie d’un retour sur le terrain (points d’arrêt et points de discussion) pour compléter les résultats théoriques par l’observation in situ.
• Présentation des outils adaptés à ce type de travaux.

Durée 1 jour

Date 
• Journées réservées aux agents DNF : juin à septembre (voir inscription en ligne)
• Journée tout public : 29 septembre 2020

Lieu 
• Circuit 1 : Aye (contexte Famenne)
• Circuits 2 & 3 : Grimbiémont (contexte Ardenne)

Prix 120 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 8-12 participants

JE M'INSCRIS

 

 

Réception des plants forestiers

La plantation est un acte qui engage le forestier sur le long terme. Les plants issus de pépinière et destinés à être plantés en forêt se doivent d’être de bonne qualité génétique et physique. Il est donc essentiel d’avoir toutes les clés en mains pour pouvoir juger de la qualité d’un lot de plants. La réception mise en place par le DNF permet de s’assurer de la qualité du matériel fourni.

Objectifs
• Savoir comparer et retenir une offre parmi diverses offres reçues de différents pépiniéristes.
• Savoir analyser les bordereaux de réception et Documents fournisseurs livrés par le pépiniériste.
• Assimiler le déroulement correct et complet d’une réception de plants en bonne et due forme.
• Savoir réaliser le test statistique permettant d’évaluer la qualité des plants proposés.
• Savoir tirer les conclusions pour accepter ou refuser les plants sur base de critères objectifs.

Méthode
Matinée en salle sur la commande de plants, après-midi en hangar, avec présentation des formulaires utilisés, manipulation de plants de diverses essences.

Durée 1 jour

Date Octobre et novembre (voir inscription en ligne)

Lieu Voir inscription en ligne

Prix 120 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 8-12 participants

JE M'INSCRIS

 

 

Journée d’étude. Poussée-affût

En une journée, aborder une thématique précise, avec les spécialistes de la question, les pieds sur le terrain.

La traque-affût est un mode de chasse collectif qui allie éthique, efficacité, sécurité et multifonctionnalité des forêts. Pour être menée à bien, elle nécessite d’en connaître les principes afin de garantir son plein succès. La journée se déroule à Elsenborn où ce type de chasse est mené depuis plusieurs décennies. Un exposé permet aux participants de comprendre son principe de fonctionnement et les conditions à remplir pour obtenir des résultats optimaux. Les participants sont ensuite invités à participer à la poussée pour mieux appréhender son fonctionnement.

Durée 1 jour

Date Décembre (voir inscription en ligne)

Lieu Elsenborn

Prix 70 € (gratuit pour le DNF)

Nombre de participants 8-25 participants 

JE M'INSCRIS

 

 

  

 

 

Les ATELIERS FORESTIERS sont réalisés avec le soutien de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières.

 logo RF

 

AF2018 banniere1

 

Depuis 15 ans l’asbl Forêt Wallonne assure la formation professionnelle continue des agents du Département de la Nature et des Forêts dans tous les domaines qui touchent à la sylviculture et à la gestion forestière. Ces formations sont principalement développées dans le contexte de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières qui lie le DNF aux universités de Liège et Louvain et à l’asbl Forêt Wallonne.

Plusieurs formations proposées par l’asbl Forêt Wallonne sont ouvertes à tous et veulent répondre aux préoccupations de terrain des forestiers. Elles veulent être au plus près de la réalité vécue par les gestionnaires. Chaque formation proposée a été mise au point durant plusieurs semaines en partenariat avec les chercheurs des universités et les agents de terrain.

 

eye Voir le planing               0reader icon special Téléchargez le programme 2018

 

INSCRIPTIONS AUX ATELIERS FORESTIERS

 

Adéquation essence-station : fichierecologique.be
Inventaires forestiers d’aménagement (DNF)
Exercice de martelage en futaie irrégulière feuillue
Carnet de triage (DNF)
Fichier écologique des essences : diagnostic pédologique (DNF)
Régénération naturelle des peuplements résineux en mélange : St-Hubert et La-Roche-en-Ardenne
Qualité des bois sur pied et abattus
Pro Silva (bases théoriques)
Afterworks (DNF)
Le réseau Natura 2000 en Wallonie (DNF)

 

 

Adéquation essence-station : fichierecologique.be

Depuis quelques décennies les peuplements forestiers font face à de nombreux événements extrêmes, tant climatiques que biotiques. En conséquence, l’adéquation essence-station est primordiale pour assurer la résilience des forêts et installer chaque essence à sa place revêt un enjeu majeur pour les forestiers.

La journée d’initiation à l’utilisation du nouveau Fichier écologique des essences a pour but d’informer les utilisateurs de cet outil afin qu’ils puissent l’utiliser au meilleur de ses potentialités. Quelques rappels sont également réalisés comme la lecture et l’interprétation de la carte des sols de Wallonie. Enfin, quelques exercices pratiques permettent d’illustrer les concepts théoriques.

Objectifs
• Savoir tirer pleinement parti du nouveau fichier écologique des essences
• Lire et interpréter la carte des sols de Wallonie
• Appréhender les notions d’autécologie des essences
• Connaître les traits principaux des essences.

Méthode
• Présentation de l’outil fichierecologique.be
• Présentation de la carte des sols de Wallonie et de sa légende.
• Exercices appliqués sur les principaux types de sol.

Durée 1/2 jour

Dates
• Journée réservée aux agents DNF : 2 mars 2018 (une séance le matin et une autre l'après-midi)
• Journée tout public : conférence du 8 mars 2018 (Marche-en-Famenne) > renseignements et inscriptions

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix 100 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12

 


Inventaires forestiers d’aménagement (DNF)

Objectifs pédagogiques
La réalisation d'inventaires par échantillonnage nécessite d'être initié à cette méthode de récolte des données. Les points d'attention sont relevés et des exercices pratiques permettent de se familiariser avec cette technique. Les outils nécessaires à la réalisation des inventaires sont également passés en revue. Dans un deuxième temps, le logiciel de traitement des données d'inventaire est présenté aux personnes qui ont en charge la coordination des inventaires et le traitement des données.

Méthode
• Présentation des différents types d'échantillonnage.
• Utilisation des outils nécessaires à la réalisation des inventaires (GPS, Vertex).
• Modalités de l'inventaire par échantillonnage.
• Mise en pratique : prises de mesures sur le terrain.
• Présentation de l'application « Inventaires Forestiers d'Aménagement » pour l'encodage et le traitement des données d'inventaires.

Durée 1 jour

Dates
• 31 janvier 2018
• Février 2018 : 6, 9, 21, 26

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix Réservé aux agents du DNF

Nombre de participants 10-12

 


Exercice de martelage en futaie irrégulière feuillue

Objectifs
Alimentée par les échanges entre les participants, cette journée a pour but de présenter les principales dynamiques qui régissent l’évolution des futaies irrégulières feuillues. Les participants pourront acquérir les connaissances nécessaires à la conduite d’un martelage dans ces types de peuplements.

Méthode
• Réalisation d’un exercice de martelage par équipe, en futaie irrégulière feuillue (hêtraie-chênaie ardennaise), dans un dispositif d’un hectare.
• Analyse des résultats de chaque équipe : aspects économique, sylvicole et écologique. L’analyse se fait à l’aide d’un logiciel et est suivie d’une mise en situation sur le terrain.

Durée 1 jour

Dates

Journées réservées aux agents DNF : 6, 9 et 12 novembre 2018

Journée tout public : 30 novembre 2018

Lieu Vecmont (lieu de rdv indiqué lors de la confirmation)

Prix 100 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12

 


Carnet de triage (DNF)

Objectifs pédagogiques
Après cette journée, le préposé doit être capable de comprendre toutes les notions abordées dans son carnet de triage, afin de procéder aux mises à jour annuelles de celui-ci :
• structure du nouveau carnet de triage,
• nouvelles notions d’entité et d’unité d’aménagement,
• unités de découpage de la forêt (compartiment, parcelle, îlot, etc.),
• notions de gestion de la forêt (séries-objectif, vocations, itinéraires, etc.).

Méthode
• Exposé en salle le matin sur les nouveautés en matière d’aménagement (nouvelles notions de série-objectif et de vocation, différences entre îlot et parcelle, etc.).
• Après-midi sur le terrain pour permettre de comprendre et d’assimiler la distinction entre îlot et parcelle, ainsi que les choix effectués en matière de description et d’aménagement.

Durée 1 jour

Dates Mars 2018 : 14, 20, 23, 28, 30

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix Réservé aux agents du DNF

Nombre de participants 10-12

 


Fichier écologique des essences : diagnostic pédologique (DNF)

Objectifs
La journée de formation a pour objectif de permettre à chaque participant de mener une analyse pédologique et d’en interpréter les résultats en termes de contraintes pour les différentes essences forestières.

Les participants seront capables d’analyser de manière autonome et fine différentes situations.

Acquis en fin de formation
• Savoir mener une analyse de sol et utiliser les outils ad hoc de manière autonome.
• Savoir interpréter l’analyse de sol en termes de contraintes pour les essences forestières.
• Approfondir ses connaissances sur la biologie des principales essences forestières.

Méthode
Différents sites sont sélectionnés pour représenter les principaux contextes de sol présents en Wallonie. Les participants sont amenés sur différentes stations représentatives d’un même contexte. Les principales caractéristiques de sol sont évaluées et interprétées pour bien comprendre leurs impacts sur les essences.

Durée 1 jour

Dates
D'avril à septembre 2018 (voir calendrier proposé dans les cantonnements)

Lieu Indiqué lors de la confirmation (différents sites en Wallonie pour appréhender les principaux contextes)

Prix Réservé aux agents du DNF

Nombre de participants 8-10

 


Régénération naturelle des peuplements résineux en mélange : St-Hubert et La-Roche-en-Ardenne

Objectifs pédagogiques
Cette journée abordera les différentes problématiques auxquelles les gestionnaires sont confrontés lors de leurs tentatives de régénération et du suivi de celles-ci. Elle leur apportera des solutions concrètes, applicables sur le terrain. Alimenté par des rappels théoriques de base (autécologie des essences, adéquation à la station, travaux, etc.), des visites de parcelles et des exercices pratiques seront proposés. Les questions abordées seront notamment : comment et quand travailler dans la régénération ? Est-elle suffisante ? Faut-il dépresser ? Quand et comment casser, anneler, désigner et détourer les options ? Quand se déroule « la première éclaircie » ? Les premières tiges coupées sont-elles vendables ? Faut-il envisager des protections (rabotage, filets de protection) dans la régénération naturelle ? Comment appréhender la concurrence entre espèces ?

Le circuit « résineux en mélange » abordera plus particulièrement le contexte de la régénération naturelle d’épicéa, douglas, mélèze et pin sylvestre en Ardenne centro-orientale.

Méthode
Visite de différentes parcelles de régénérations naturelles obtenues en plein ou par zones plus diffuses, sous couvert ou à découvert. Historique, analyse de cas, rappels théoriques, exercices pratiques.

Durée 1 jour

Dates
Journées réservées aux agents DNF :
• Mai 2018 : 8, 15, 18, 24, 29
• Juin 2018 : 1, 4, 7, 11, 26

Journée tout public : 28 juin 2018

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix 100 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12

 


Qualité des bois sur pied et abattus

La recherche de la qualité guide depuis toujours les forestiers dans leurs actes de gestion. La reconnaissance des principaux défauts des bois sur pied et abattus est d’une grande importance pour affiner le regard du sylviculteur sur ce qu’il produit dans ses peuplements.

Objectifs pédagogiques
• Savoir reconnaître les principaux défauts des bois sur pied (principalement hêtre et chêne) avec un focus sur les gros résineux.
• Comprendre l’impact des défauts pour la transformation du bois.
• Appréhender les principaux débouchés selon la qualité.
• Reconnaître les défauts et singularités propres à certaines essences (feuillus nobles).
• Comprendre le classement qualitatif des bois sur pied (A, B, C, D)

Méthode
• Présentation des principaux défauts des bois sur pied et abattus.
• Évaluation de la qualité des bois sur pied (classement qualitatif).
• Visualisation des défauts sur grumes sciées.

Durée 1 jour

Dates
• Journées réservées aux agents DNF : voir calendrier proposé dans les cantonnements
• Journée tout public : 12 décembre 2018

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix 100 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 8-12

 


Pro Silva (bases théoriques)

Objectifs pédagogiques
• Comprendre l’intérêt de la sylviculture Pro Silva.
• Comprendre le champ d’application de la circulaire.
• Comprendre les mesures sylvicoles constituant la circulaire.
• Connaître le projet de réseau de compartiments pilotes.
• Visite de plusieurs parcelles forestières pour illustrer les notions théoriques.

Méthode
• Matin : exposé en salle, suivi d’une séance de questions/réponses.
• Après-midi : visite de plusieurs parcelles en forêt.

Durée 1 jour

Date 30 mai 2018

Lieu Namur et environs

Prix 30 € (gratuit pour les agents DNF)

Nombre de participants 10-20

 


Afterworks (DNF)

Objectifs
Aborder un sujet particulier avec un spécialiste dans une ambiance conviviale.

Méthode
Selon les cas, exposé pratique ou visite de terrain puis échanges et drink.

Programme
• Indices de présence du loup : 22 février 2018 (Saint-Hubert)
• Santé des forêts : date à déterminer (Neufchâteau)

Durée 2 heures (16h30-18h30)

Dates Voir programme

Lieu Indiqué lors de la confirmation

Prix Réservé aux agents DNF

Nombre de participants 20-40

 


Le réseau Natura 2000 en Wallonie (DNF)

Objectifs
• Introduction au fonctionnement de Natura 2000.
• Rôle des conseillers Natura 2000 Natagriwal et des agents Natura 2000 du DNF.
• Interaction entre conseillers, agents et cartographes du DEMNA.

Méthode
• Exposé théorique en salle suivi d’un échange avec la salle et entre agents DNF et conseillers Natura 2000 de Natagriwal.
• Sortie de terrain dans un site Natura 2000 en zone agricole ou forestière.
• Lunch léger et convivial.

Durée 1/2 jour (9-13 h)

Dates 4 dates à déterminer entre fin mai et début juillet

Lieu Plusieurs lieux en Wallonie. Lieu de rdv indiqué lors de la confirmation

Prix Réservé aux agents DNF

Nombre de participants 10-15

 

 

 

 

Les ATELIERS FORESTIERS sont réalisés avec le soutien de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières.

 logo RF

 

GLF cover800px

Parution du « Grand Livre de la Forêt »

Ouvrage collectif sous la direction de Philippe Blerot et Christophe Heyninck

496 p., 225 x 285 mm

0icon word Communiqué de presse

0icon jpg Cover HD 

0reader icon specialLARGE Sommaire 

0reader icon specialLARGE Article de Jean-Pascal van Ypersele et Sophie Himpens : "Les changements climatiques attendus dans le monde et plus particulièrement en Wallonie" 

0reader icon specialLARGE Discours de Philippe Blerot, Inspecteur général honoraire du Département de la Nature et des Forêts, à l’occasion de la présentation du Grand Livre de la Forêt par Monsieur le Ministre Collin, le 1er août 2017 à Paliseul (Demo Forest)

0icon ZIP 8 photos pour illustrer vos articles 

0icon word Règles d'utilisation des photos et textes 

 

Contact presse

Marc Bussers  /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  /  +32 (0)81 390 800  /  +32 (0)479 434 282

 

FEE printscreen500pxLancement de fichierecologique.be

 

0icon word Communiqué de presse

 

0icon ZIP visuels pour illustrer vos articles

 

 

Contact presse

Marc Bussers  /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  /  +32 (0)81 390 800  /  +32 (0)479 434 282

 

SAL cover300Rencontrer Julien Perrot, fondateur suisse des revues Salamandre quand il avait 11 ans ?
Et il y a du belge dedans !

 

0icon word Communiqué de presse

 

0icon ZIP visuels pour illustrer vos articles (covers + logos) 

 

 

Contact presse

Marc Bussers  /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+32 (0)81 390 800  /  +32 (0)479 434 282

 

RA2016 carte

RA2016 diff Diffusion des connaissances et communication          RA2016 formation Formations          RA2016 dev Développement

 

RA2016

La revue technique consacrée à la gestion résiliente
des espaces forestiers et naturels

 4 numéros par an, 80 pages au format A4, couleur

 Des contenus adaptés aux préoccupations larges des gestionnaires forestiers et des espaces naturels

 Un triple niveau de lecture : découverte (la porte d’entrée plus accessible), technique (la recherche mise à disposition des gestionnaires) et pratique (du concret, directement utile sur le terrain)

 Des focus qui concentrent l’essentiel des articles : résumés, points forts, tableaux, figures et encarts

 Plus d’articles, de photos et d’infographies pour une meilleure lisibilité

 Des trucs et astuces : indicateur d’accessibilité et de durée de lecture, tags/verbo et bibliographie renforcée pour ceux qui veulent approfondir le sujet sur foretnature.be

 

FO153

  Abonnez-vous !

  Achetez ce numéro à la pièce

  feuilleter Feuilletez-le

 

Sommaire du n° 153 (octobre-décembre 2019)

  

Prix moyens des bois sur pied : automne-hiver 2019-2020

FNEF

0iconweb Télécharger l'article

 

Ateliers forestiers de Forêt.Nature. Programme de formations 2020.

0iconweb Télécharger l'article

 

Les belges francophones faces à la forêt wallonne et au bois

Daniel Bodson

Une enquête filière-bois a été réalisée auprès d’un échantillonnage représentatif de 1006 individus en Régions wallonne et bruxelloise entre juin et octobre 2018. La première partie porte sur les rapports de l’individu à la forêt : les évocations spontanées face aux termes «  forêt wallonne  »  ; la connaissance qu’ont les individus de la forêt ; les habitudes de fréquentation ; les opinions relatives à la fonction, aux usages et aux métiers de la forêt ; l’estimation des menaces et la connaissance des systèmes de certification. La seconde partie porte sur l’opinion qu’ont les individus du bois dans la construction. L’analyse des réponses met en évidence plusieurs enseignements : une fréquentation différenciée de la forêt selon l’âge, le statut socio-professionnel, le niveau de diplôme et le lieu de résidence ; la forêt est surtout un support d’activités ludiques ou sportive ; elle est vue comme un espace à préserver des usages agressifs (moteurs et machines d’exploitation principalement) ; l’espèce humaine et ses activités sont les principales menaces qui pèsent sur la forêt ; le consentement à payer un produit plus cher est équivalent qu’il s’agisse de bois certifié durable ou issu de la forêt wallonne ; le taux d’opinion favorable à la construction en bois est en dent de scie depuis 2001.

Références à télécharger/consulter

0iconweb1. Bodson D. (2005). Comprendre les perceptions, les usages et les significations de la forêt en 2005. Forêt Wallonne 79 : 19-28.

 

Géopolitique du loup et système d’acteurs en France

Farid Benhammou

Depuis son retour officiel en France en 1992, le loup ne cesse son expansion géographique et, avec elle, les tensions liées à sa cohabitation. Ainsi, il apparaît qu’il ne s’agit pas que d’une question écologique, mais bel et bien d’enjeux sociaux et politiques révélateurs de changements d’usages et d’évolutions territoriales. Dans le contexte français où les groupes de pression de la ruralité ont un poids politique considérable, les conflits générés impliquant chasseurs, éleveurs, scientifiques, environnementalistes, professionnels du tourisme, etc. peuvent atteindre une rare violence symbolique et physique faisant de la géopolitique une démarche pertinente d’étude. Rappelons que la géopolitique, selon le géographe Yves Lacoste4, est l’étude des rivalités de pouvoirs entre des groupes à propos de territoires, ces derniers étant à la fois cadre et enjeux des conflits. Après avoir abordé les conditions et les dynamiques d’expansion du loup et des polémiques liées, nous ferons un rapide panorama des positions des différents acteurs. Ensuite, il apparaît que les pouvoirs publics français, en théorie en position arbitrale, peinent à définir une politique de gestion juste et durable, ce qui permettra de terminer sur quelques pistes de réflexions et perspectives.

Références à télécharger/consulter

0iconweb 1. Antagène (2017). Analyses génétiques chez le Loup (Canis lupus). Rapport ONCFS 2017 : 18 p.

0iconweb 3. DREAL et DAAF Auvergne-Rhône-Alpes (2019). Bilan 2018. Info Loup n° 25, 22 p.

 

Une goutte d’eau hors de la mer ? Les piégeages de masse face aux pullulations du typographe

Jean-Claude Grégoire, Louis-Michel Nageleisen

Les pullulations d’Ips typographus en Europe ont atteint des niveaux tels qu’il est difficile de commercialiser les bois attaqués et, dès lors, de les extraire à temps des peuplements. La tentation est donc grande de recourir aux pièges à phéromones, en remplacement ou en accompagnement des éclaircies ou coupes sanitaires recommandées.

Le piégeage, mis au point à la fin des années ‘70, a connu une popularité considérable pendant une trentaine d’années (530 000 à 600 000 pièges déployés annuellement en Norvège entre 1979 et 1981). Par la suite, à mesure que le comportement des insectes était mieux compris et que l’expérience des praticiens se développait, les piégeages ont été graduellement réduits à des fins de surveillance dans la plupart des pays européens. Et pourtant, les piégeages de masse sont régulièrement évoqués par praticiens et décideurs…

Le contexte biologique de la réponse du typographe aux phéromones est discuté ici. 25 000 à 35 000 insectes émergent de 1 m3 attaqué ; un piège capture entre 10 000 et 27 000 insectes, un arbre-piège en capture deux à trois fois plus. Par ailleurs, seulement environ 7 % des insectes issus d’un site répondent localement aux phéromones. Le reste se disperse, parfois à des dizaines de kilomètres et c’est là qu’il faudrait les piéger. Il faudrait donc déployer au minimum 60 000 pièges ou 20 000 arbres-pièges, sur l’ensemble du territoire, pour chaque tranche de 100 000 m3 attaqués.

Références à télécharger/consulter

0iconweb Télécharger la bibliographie complète de l'article.

 

Portfolio. Au clair de l’eau noire

Jean-Pierre Frippiat

 

Suivi de la température des cours d’eau wallons. Potentiels et contraintes du réseau Aqualim

Blandine Georges, Sébastien Gailliez, Xavier Rollin, Adrien Michez

Nous avons utilisé le réseau wallon de surveillance du niveau d’eau des cours d’eau non navigables (réseau Aqualim) afin d’étudier leur régime thermique. Le réseau Aqualim enregistre, en plus de la hauteur d’eau, la température de l’eau toutes les 10 minutes afin de calibrer les données de hauteur d’eau. Nous nous sommes donc intéressés à ces données de température qui se répartissent sur une grande majorité des cours d’eau wallons et ce pour une période importante (2012-2018).

Tout d’abord, la fiabilité du réseau de stations de hauteur d’eau Aqualim pour la mesure continue de la température de l’eau, a été testée. Ensuite, ces données ont été utilisées pour caractériser le régime thermique en Wallonie. Finalement, afin de mettre en évidence l’utilité de la prise de mesure thermique, nous avons comparé les exigences thermiques de la truite fario (Salmo trutta fario L.) avec les températures de l’eau enregistrées depuis 2012. Cette analyse nous a permis de mettre en évidence dans le temps et dans l’espace les cours d’eau au sein desquels la température a dépassé différents seuils biologiques de cette espèce thermosensible.

Les résultats que nous présentons au sein de cette étude attestent de la qualité de l’information thermique fournie par les stations du réseau Aqualim. Ces résultats ouvrent la porte à un nouvel usage du réseau Aqualim en tant qu’outil de suivi de la température des cours d’eau wallons.

 

Comprendre le bilan hydrique des peuplements pour l’intégrer dans la gestion afin d’atténuer la sévérité des sécheresses

Sophie Bertin, Céline Perrier

L’eau joue un rôle déterminant mais complexe dans le fonctionnement et la croissance des arbres de nos forêts. Face aux sécheresses et canicules récurrentes, le gestionnaire forestier se pose de nombreuses questions concernant l’influence de la sylviculture sur le bilan en eau des peuplements et sur les marges de manœuvre dont il dispose pour atténuer la sévérité des sécheresses. Pour répondre à ces interrogations, les acteurs du réseau français pour l’adaptation des forêts au changement climatique, le RMT AFORCE, ont développé un guide interactif original : « Le bilan hydrique des peuplements forestiers. Etat des connaissances scientifiques et techniques. Implications pour la gestion ». Ce guide, co-construit entre chercheurs et agents de développement, a pour objectif d’élaborer et de valider des messages concrets sur la gestion de l’eau dans la sylviculture des peuplements afin d’aider les forestiers à adapter leur sylviculture aux contextes pédo-climatiques actuels et futurs. Il s’appuie sur l’analyse et la synthèse des travaux de recherche sur ce sujet afin de les valoriser et d’aider le gestionnaire à se les approprier facilement. Le guide s’adresse aux gestionnaires mais aussi aux conseillers forestiers et aux enseignants. Il s’articule autour de quatre parties : (1) les questions posées par les gestionnaires qui sont regroupées en lots en fonction du niveau de réponse aujourd’hui apporté par la recherche ; (2) les fiches de « synthèse des connaissances scientifiques et techniques » qui reprennent l’état des connaissances actuelles ; (3) les fiches « implications pour la gestion » qui fournissent des éléments de réponses aux questions des gestionnaires et (4) le glossaire.

Références à télécharger/consulter

0iconweb Bertin S., Perrier C (2016). Le bilan hydrique des peuplements forestiers. État des connaissances scientifiques et techniques. Implications pour la gestion. Réseau AFORCE, CNPF-IDF, 190 p.

0iconweb1. ONERC (2015). L’arbre et la forêt à l’épreuve d’un climat qui change. Rapport au Premier ministre et au Parlement. La Documentation Française. 182 pages.

 

Évolution du morcellement forestier en Wallonie. Les changements de la structure foncière de la forêt privée wallonne entre 2013 et 2018

Vincent Colson

Une analyse a été menée pour identifier l’évolution de la structure foncière de la forêt privée wallonne entre 2013 et 2018. Les résultats montrent que le nombre de propriétés juridiques a diminué de 6,6 %. Il s’élève désormais à 83 848 propriétés. La baisse concerne principalement les très petites propriétés (inférieures à 1 ha). L’analyse de l’évolution du nombre de propriétés par classes de superficie montre une diminution des petites propriétés au profit des plus grandes qui augmentent en nombre et en surface. Les données disponibles pour 1970 ont été prises en compte malgré les biais potentiels liés à une approche méthodologique différente. Les tendances observées montreraient que le morcellement des propriétés qui s’opérait encore fin du 20e siècle semble s’estomper au cours des dernières années. La forêt privée wallonne serait donc davantage dans un processus de remembrement que de morcellement. Cependant, après une période favorable au placement forestier entre 2013 et 2018, il faudra voir l’impact des différentes crises actuelles sur l’évolution foncière dans les prochaines années. En matière de politique forestière, les actions à mener sont à distinguer en fonction des classes de superficie de propriétés : favoriser les groupements forestiers (loi de 1999) pour éviter le morcellement des grands domaines, encourager l’échange de parcelles dans le cas de propriétés elles-mêmes morcelées, lever les freins à la sortie des indivisions multiples, développer la gestion groupée dans les propriétés petites à moyennes.

Références à télécharger/consulter

0iconweb 1. Colson V., Delfosse B., Lecomte H., Marchal D. (2015). Structure de la propriété forestière en Wallonie et cartographie du morcellement foncier. De nouvelles données utiles à la politique forestière régionale. Forêt.Nature 136 : 59-67.

0iconweb 3. Lecomte H., Colson V., Laurent C.., Marchal D. (2016). Évolution du morcellement foncier et caractérisation des propriétés forestières privées wallonnes en fonction de leur superficie. Forêt.Nature 138 : 63-70.

0iconweb 4. Lecomte H., Colson V., Laurent C., Marchal D. (2016). Caractérisation des propriétés forestières privées wallonnes en fonction de leur superficie : sylviculture, gestion durable et biodiversité. Forêt.Nature 141 : 59-69.

  

Marteloscope de Vecmont : le bilan avant l’éclaircie réelle

Bastien Sante

Après 6 ans de bons et loyaux services, le marteloscope de Vecmont retourne à sa rotation. Ce lieu d’exercices a vu passer de nombreux forestiers, débutants et confirmés, en vue d’évaluer leur coup de marteau.

 

Face au changement climatique, faut-il aider les arbres à migrer plus vite ?

Laetitia Theunis

Alors que le climat se réchauffe, les arbres migrent vers le nord. Mais pas assez vite. À tel point qu’il faudrait envisager de leur donner un coup de main. C’est du moins l’avis que s’est forgé, sur base de ses travaux, Antoine Kremer, directeur de Recherches émérite à l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) de Bordeaux. « Il faut enrichir, de façon volontariste, la diversité des arbres pour leur conférer davantage de capacités d’adaptation au changement climatique. » Cette thématique fut au cœur d’une conférence organisée par Forêt.Nature à l’université de Namur. L’occasion d’embrasser les résultats de recherches, menées durant une trentaine d’années par le Pr Kremer et son équipe, sur l’évolution et la génétique du chêne.

 

Parutions

Ouvrages ou synthèses à télécharger 

0iconweb Renecofor, 25 ans de suivi des écosystèmes forestiers, bilan et perspectives. Numéro 58-59-60 des Rendez-Vous Technique de l’ONF, 192 p.

0iconweb Ateliers Regefor 2017. Numéro 6-2018 de la Revue Forestière Française, 140 p.

0iconweb Principaux messages de l’évaluation IPBES. Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, 8 p.

0iconweb Questions réponses bois energie. Syndicat des énertgies renouvelables, 68 p.

0iconweb « Parc national d’engins forestiers et taux de mécanisation de la récolte forestière en 2018 », 0iconweb « Les ventes d’engins forestiers en france en 2018 : principaux resultats ». FCBA Info, 3 et 6 p.

0iconweb Tout bouge dans la nature. Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France, 28 p.

0iconweb Non-wood forest products in Europe : Seeing the forest around the trees. European Forest Institute, 116 p.

 

 

 

La revue FORÊT.NATURE est réalisée avec le soutien de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières.

 logo RF

 

 

Les Éditions Forêt.Nature veulent mettre à la disposition des gestionnaires de la nature et de tout public intéressé des ouvrages de vulgarisation scientifique de grande qualité.

Fruits d’un travail menés en collaboration avec l’auteur, l'essentiel de ces ouvrages est taillé sur mesure pour des lecteurs exigeants, des techniciens à la recherche d’une information à même de pouvoir améliorer leurs pratiques.

La seconde partie de nos références constitue des outils de sensibilisation conçus sur base de notre expérience accumulée auprès des écoles et du grand public pour les accompagner dans leur découverte du milieu naturel.

N'hésitez pas à nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous avez un projet de publication. Nous l'étudierons ensemble.

Découvrez les ouvrages de notre catalogue dans notre librairie en ligne.

Pour vous inscrire, rien de plus simple : remplissez le formulaire d’inscription ci-dessous. Vous pouvez également nous envoyer un Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. reprenant vos coordonnées, et le choix et la date de la formation que vous désirez suivre.

Un e-mail de confirmation vous sera envoyé avec les détails pratiques de la journée (heure et lieu de rendez-vous, matériel éventuellement nécessaire) et une invitation à régler le montant de la formation si vous n’êtes pas membre du DNF.

Si le nombre minimum de participants à une journée de formation n’est pas atteint, celle-ci pourra être annulée par l’asbl Forêt Wallonne qui en préviendra le plus rapidement possible les personnes déjà inscrites.

À l'inverse, si le nombre de participants est trop élevé, une journée supplémentaire peut être envisagée.

Pour avoir plus de renseignements sur le contenu et les objectifs des différentes formations, rendez-vous sur les pages dédiées à chaque thème ou appelez-nous au 081 390 800

 

Bienvenue sur le blog "Arbres et haies remarquables"

Cette page reprend les documents qui ont été créés ou collectés lors du projet « Préservation et restauration des paysages ruraux » (2009-2010). Ce projet visait à promouvoir la protection des arbres et haies remarquables et l’implantation d’essences indigènes dans les zones rurales de la Région wallonne. Les partenaires étaient :

 

Circulaires

circulaire arbres haies remarquables Circulaire ministérielle relative à la protection des arbres et haies remarquables, à la plantation d’essences régionales en zone rurale et aux plantations au sein d’un dispositif d’isolement
Circulaire2660-ValeurAgrement Circulaire n° 2660 concernant la méthode de détermination de la valeur d’agrément des arbres en Région wallonne
subvention_haies_vergers Arrêté du Gouvernement wallon relatif à l’octroi de subventions pour la plantation et l’entretien de haies vives, de vergers et d’alignements d’arbres

 

Documents réalisés lors du projet

vade-mecum Vade-mecum explicatif de la circulaire du 14 novembre 2008. Circulaire ministérielle relative à la protection des arbres et haies remarquables, à la plantation d’essences régionales en zone rurale et aux plantations au sein d’un dispositif d’isolement
haies-paysages Des haies pour préserver l’harmonie de nos paysages
remarquables Mon arbre ou ma haie sont-ils remarquables ?
planter Comment planter une haie indigène ?
indigene-exotique Votre haie : indigène ou exotique ?
PowerpointFW Préservation et restauration des paysages ruraux : circulaire du 14 novembre 2008. Powerpoint ayant servi de support pour les formations de fin de projet.
PresentationFW Présentation orale de la formation
PlanetePremiere23_4_2009 Interview sur La Première du 23 avril 2009

 

Documents collectés lors du projet

guide-haies Guide pour la plantation de haies
haies-pour-demain Des haies pour demain
PreFleuri Talus et prés fleuris, mode d’emploi
Preserver_les_arbres Préserver les arbres. Recommandations pour éviter les dégâts aux arbres
vergers Les vergers traditionnels et les alignements d’arbres têtards
ConventionPaysage convention européenne du paysage. Texte paru dans le numéro 61 (janvier-mars 2004) des « Echos du patrimoine »
paysage État de l’environnement wallon, 1996. Paysage
AtlasPBH Atlas des Paysages de Wallonie. Les Plateaux brabançon et hesbignon
AtlasEVM Atlas des Paysages de Wallonie. L’Entre-Vesdre-et-Meuse
BatimentsAgricoles Construire des bâtiments agricoles : qualité architecturale et intégration paysagère
NatureEntreprise Nature et entreprise : mode d’emploi

prosLa circulaire Pro Silva du DNF a été adoptée par le gouvernement wallon en septembre 2013. Elle est destinée à tous les agents DNF et reprend une série de mesures sylvicoles à appliquer pour mener à bien cette manière de gérer la forêt.

L’asbl Forêt Wallonne a reçu une subvention pour aider le DNF à vulgariser et à mettre en route l’application de la circulaire ainsi que pour accompagner les agents sur le terrain. Dans le cadre de cette subvention, trois missions sont prévues :

  1. infoProSilva-coverRéalisation d’une brochure de vulgarisation illustrant les mesures sylvicoles de la circulaire. Un groupe de travail, composé notamment de gestionnaires du DNF, a été associé à la rédaction de cette brochure. Celle-ci est sortie en mars 2014. Vous pouvez la télécharger dans notre librairie en ligne.
  2. Organisation de séances d’information dans les Directions extérieures du DNF à raison d’une quinzaine d’agents par séance. Cette séance d’information, en salle, avait pour but de présenter les mesures sylvicoles de la circulaire et de répondre aux questions des agents. Ces séances d’info, animées par la DRF (Direction des Ressources Forestières du DNF) et par l’asbl Forêt Wallonne se sont déroulées entre février et mai 2014.
  3. Mise en place d’un réseau de compartiments-pilote gérés suivant les principes de la sylviculture Pro Silva. Ces compartiments seront suivis par inventaire et feront l’objet de formations par la suite.

Personne de contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PSW

 

Subvention financée par le Département de la Nature et des forêts (DGO3, SPW) 

spwdgo3

 

25ansÉditions, formations et développement forestiers

Vous êtes sur le site de l'asbl Forêt Wallonne.

Vous trouverez dans ces quelques pages un aperçu de nos activités et l'ensemble des ressources mises à disposition du public.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page contact.

 

Contact

Forêt.Nature
(Forêt Wallonne asbl)
Rue de la Plaine 9
6900 Marche-en-Famenne
T +32 (0)84 22 35 70
info@foretnature.be

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation.