Main menu

Le frelon asiatique : bientôt une espèce invasive de plus chez nous ? [1014]

logoFMcachetUn insecte d’origine asiatique a récemment fait parler de lui : le frelon asiatique, Vespa velutina nigrithorax.

Cette espèce, qualifiée d’invasive, a été introduite en France un peu avant 2004, probablement au sein de poteries chinoises. Suivent alors les premières observations en 2004 dans le Lot-et-Garonne. Depuis, le frelon s’est rapidement répandu à travers le Sud-Ouest de la France et, en 2010, la superficie envahie s’étendait à près de 190 000 kilomètres carrés. Certaines observations récentes l’ont aussi rapporté au Pays basque espagnol. L’espèce a été signalée dans 39 départements français en 2010, mais d’autres régions lui seraient climatiquement favorables car la tendance de son aire de répartition est de remonter vers le nord. Notons que de nombreux pays européens pourraient être potentiellement accueillants pour cet hyménoptère, y compris certains pays à l’activité apicole importante. Diverses projections d’invasion ont été élaborées par les équipes de chercheurs et plusieurs cartes sont présentées dans l’article.

L’article ne parle pas de la situation 2011, où ce frelon envahisseur semblerait être déjà installé dans la région parisienne. Il n’est toutefois pas présent en Belgique pour le moment.

Comme beaucoup d’autres frelons, Vespa velutina nigrithorax aime manger les abeilles. Et c’est surtout la raison pour laquelle il est craint. En effet, c’est un grand prédateur d’abeilles domestiques, nos abeilles européennes n’ont malheureusement pas de système de défense efficace contre ce nouveau prédateur, au contraire de leurs cousines asiatiques.

Il n’existe qu’un seul frelon indigène européen : Vespa crabo, déjà menacé dans certaines régions d’Europe. Ce dernier construit son nid dans des cavités souterraines ou des trous d’arbre alors que le frelon asiatique construit lui ses nids dans les houppiers. La compétition entre les deux pour la nourriture pourrait s’avérer rude, sachant que notre frelon indigène n’est pas aussi prolifique que son cousin asiatique… [B. de P.]

Villemant C., Barbet-Massin M., Perrard A., Muller F., Gargominy O., Jiguet F., Rome Q. [2011]. Predicting the invasion risk by the alien bee-hawking Yellow-legged hornet Vespa velutina nigrithorax accross Europe and other continents with niche models. Biological Conservation 144(9) : 2142-2150 (9 p., 103 réf., 7 fig.).

Contact

Forêt.Nature
(Forêt Wallonne asbl)
Rue de la Plaine 9
6900 Marche-en-Famenne
T +32 (0)84 22 35 70
info@foretnature.be

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation.